Actes de colloques et publications Culture et Départements

Fondé sur la base d'une réflexion collective sur les politiques culturelles territoriales, Culture et Départements édite ou participe à l'édition d'actes de colloques ou de différentes études. Ces derniers sont dorénavant accessibles en ligne. Parter à la découverte des dernières éditions, des incontournables ... ou des "collectors" pour une histoire (parcellaire) des politiques culturelles départementales.

De l'art pour une autre campagne, Livret DVD Ipamac, novembre 2012
Comment la culture peut-elle réinterroger le développement des territoires ruraux, contribuer à leur attractivité, au maintien et à l'accueil de nouvelles populations ? En concertation avec Culture et Départements, Ipamac (association qui lie les parcs naturels du Massif central) a conduit, en parallèle des projets culturels "Parcs en Résidence" et "Vivre ensemble à la campagne", l'étude de plus de 40 projets artistiques dont quatre ont été analysés par une équipe de sociologues et politologues.
Ce livret DVD est une véritable ressource permettant de découvrir tous les projets engagés ainsi que différents éléments de méthode et de réflexion pour la construction de politiques culturelles territoriales. Une "boite à outil" d'une grande richesse !
Commander l'ouvrage 10 € (frais de port inclus)
Politiques publiques, culture et territoire : quels nouvels enjeux ? Actes des 2èmes Assises des Dac, mai 2010, Revue de l'Observatoire Hors Série N°4 juillet 2011
Un numéro consacré à l'ensemble des évolutions et mutations qui traversent le champ artistique et culturel : réforme territoriale, coopération publique, évolution des métiers et des valeurs. A noter notamment les articles d'Alain Lefebvre (développement durable et territoires), de Dominique Sagot-Duvauroux (quelles économies alternatives pour les arts et la culture) et d'Helga Sobota (la participation des habitants à la vie culturelle).
Commander l'ouvrage 16 € (frais de port inclus)

Art contemporain et Départements, quels enjeux, quelles actions, quelles politiques ? Quels systèmes professionnels pour l'artiste plasticien ? Actes du colloque national de Périgueux des 14 et 15 mars 2006, 187 p
Si tous les départements n'ont pas construit une politique globale dans l'art contemporain, nombreux sont ceux qui développent des actions en ce domaine : une création nourrie par le 1% artistique à l'entrée des collèges, la mise en œuvre de parcs de sculptures contemporaines dans leurs domaines, la création d'un Fonds Départemental d'Art Contemporain, d'une artothèque voire d'un musée ... ; sans compter son rôle d'accompagnement des communes et intercommunalités pour développer la place de l'art dans la cité et ses actions de médiation entre artistes et jeunes. Entre réseaux publics et privés, systèmes professionnels pour les arts plastiques et précarité des artistes, les politiques départementales en faveur de la création contemporaine sont méconnues mais riches et innovantes, notamment dans la relation et la place de l'artiste dans les territoires.
Commander l'ouvrage 20 € (frais de port inclus)

Nouveaux territoires de la culture, nouveaux partenariats, le rôle des départements dans la recomposition des politiques culturelles locales, actes du colloque national de Marseille des 12 et 13 juin 2003, 196 p
De par leurs rôles majeurs en terme d'aménagement culturel, les départements ne pouvaient être absents des recompositions territoriales. C'est donc à la fois en terme de décentralisation, d'intercommunalités et de coopération publique que ce colloque aborde les actions culturelles à l'échelle d'une communauté de communes et d'un pays, la place de la culture dans les agglomérations et les actions culturelles à l'échelle du département et au delà (interdépartementalité, Région et Europe). Avec les contributions d'Alain Lefebvre, Jérôme Bouet, Emmanuel Négrier, Philippe Teillet, Jean-Pierre Saez, ...Un ouvrage de qualité aux synthèses brillantes et toujours (sinon plus) d'actualité !
Commander l'ouvrage 20 € (frais de port inclus)
 
Les politiques culturelles départementales, nouveaux enjeux, nouvelles urgences, actes des Rencontres du Palais du Luxembourg des 3 et 4 juin 1997, 73 p
Les objectifs du colloque 1997 de Culture et Départements étaient de mettre en évidence les contributions que les politiques culturelles départementales pouvaient apportées aux défis alors identifiés : développement économique, éducation, lien social et citoyenneté. Produits dans le même temps que le Rapport Rigaud sur la refondation des politiques culturelles, ces actes font une large part au développement et l'aménagement du territoire, à la place de la culture dans l'action éducative et au nécessessaire lien entre action sociale et culture; avec notamment les interventions de Jean-Pierre SAEZ, Jacques BONNIEL et Claudy LEBRETON, alors Vice-Président du Conseil général des Côtes d'Armor. A noter l'habile synthèse de René RIZZARDO concernant le décloisonnement, la coopération publique et le rôle de l'Etat.
 
Commander l'ouvrage 10 € (frais de port inclus)
 
Partenariat, stratégies et outils : enjeux et limites du partenariat contractuel dans les politiques culturelles des départements, Actes des Rencontres du Palais du Luxembourg des 22 et 23 novembre 1994, 104 p
Du département moteur au département accompagnateur, cette rencontre souhaitait poser les nouvelles solidarités et proposer de nouvelles cohérences dans la conduite commune des actions de développement culturel. Constatant la nécessité du partenariat contractuel et ses limites, la synthèse de René Rizzardo concluait sur la question : "et si la politique culturelle devenait la légitimlté des autres politiques publiques ? ..."
 Le partenariat contractuel dans les politiques culturelles des départements, Francie MEGEVAND, avec la participation de Sophie Rouvre, Observatoire des Politiques Culturelles, décembre 1994, 42 p
Edition de l'étude commandée à l'Observatoire des Politiques Culturelles par Culture et Départements et la Datar, sur le partenariat contractuel dans les politiques culturelles des départements. L'enquête, par entretiens approfondis, présentée dans cette publication concerne les départements des Alpes-de-Haute-Provence, l'Aude, le Rhône et la Seine-et-Marne.
Commander les 2 ouvrages 10 € (frais de port inclus)
 
Le rôle du département dans la diffusion du spectacle vivant, Actes des Rencontres du Palais du Luxembourg des 12 et 13 novembre 1992, 84 p
Au delà des modes d'intervention des départements en matière de diffusion et de partenariat, cette rencontre posait les problématiques et enjeux du rôle des départements dans la diffusion du spectacle vivant et de leur engagement ou non dans la production. 34 départements avaient répondu à un volumineux questionnaire qui démontrait des implications différentes, du soutien aux festivals à la constitution de réseaux de diffusion en passant par l'aide apportée à des scènes qu'elles soient nationales ou simplement municipales. Une édition "collector" pour une histoire des politiques culturelles départementales.
Dupuis (Xavier), Robillard (Charles), Le département partenaire privilégié du spectacle vivant ?, Ministère de la Culture, novembre 2012, 67 p
Cette étude a été réalisé dans le cadre de la forte croissance du spectacle vivant dans les politiques publiques notamment départementales. Si elle consacre l'avènement de la culture en tant que véritable vecteur de communication, notamment dans la recherche pour des élus de réalisations "visibles" et "positives" pour les électeurs (festivals, événementiels), elle met également en valeur la difficile adéquation entre culture et économie malgré alors leur "récente réconciliation". Epuisé
 
Patrimoine et développement culturel, Actes des Rencontres du Palais du Luxembourg des 21 et 22 novembre 1990, 94 p
Ces premières rencontres Départements et Culture en octobre 1990 ont présidé à la création de Culture et Départements l'année suivante. S'appuyant sur l'étude de Curnier et Jeudy, elle abordait patrimoine et tourisme culturel, patrimoine et création, et à partir d'exemples bien choisis les liens entre patrimoine et développement local. A noter les interventions de François-Noël SIMONNEAU, Pierre MOULINIER et René RIZZARDO. Encore un "collector" fondateur de notre association.
CURNIER (Jean-Paul), JEUDY (Henri Pierre), Patrimoine et développement culturel, Ministère de la Culture, octobre 1990, 55 p
Approche critique de la gestion prospective des patrimoines, cette étude qui a servi de support aux premières Rencontres Départements et Culture au Sénat en octobre 1990, s'interrogeait sur la prolifération des objets et lieux patrimoniaux notamment dans leurs relations aux territoires. Epuisé
 

Flash

PROFIL CHARGÉ(E) DE MISSION ORGANISATION DES ASSISES 2019

La FNADAC recherche un(e) chargé(e) de mission auto entrepreneur en capacité d’accompagner le montage de ses rencontres professionnelles en termes administratif et communicationnel.

Un contrat pour les missions suivantes serait proposé :

Contrat forfaitaire de janvier à novembre 2019 : préparation des Assises nationales des DAC – Rennes, 10 et 11 octobre 2019.

Assurer le suivi du montage des 5ème Assises Nationales des DAC organisées par la FNADAC en lien avec la Présidente de la FNADAC et en partenariat avec le groupe technique en charge de l’aspect logistique et technique basé en Bretagne, avec le groupe de pilotage composé de membres du CA de la FNADAC (Paris) et l’Observatoire des Politiques Culturelles (Grenoble).

Lieu des assises : Rennes, octobre 2019. Les dernières Assises nationales de DAC ont réuni plus de 500 participants en 2017.

Détails des missions :

* Le ou la chargée de mission aura en charge la gestion administrative et en partie technique des rencontres :

- interface administrative avec les intervenants (réservation des billets de transports, hôtels, taxis…).

- recherche de prestataires / éventuellement demande de devis, suivi prestataires (lieux, traiteurs, prestataires techniques / logistiques) en lien direct avec le groupe technique.

- prévoir et organiser la présence des différents intervenants en lien avec nos partenaires

- gestion opérationnelle des partenariats

- présence terrain lors de la manifestation (accueil, émargement, signalétique…), participation au suivi et mise en place des dispositifs logistiques

- coordonner le recueil de la « matière » utile au déroulé des assises (supports numériques et papiers…), veille documentaire autour des politiques publiques, relevé de bonnes pratiques, recueil des éléments des associations adhérentes.

- constitution d’un serveur accessible aux membres du comité de pilotage dès 2019 et archivage systématique des documents et du travail produits pour constitution d’une base de savoirs faire et d’archives en vue des prochaines éditions.

- A l’issue des Assises, rédaction du bilan, analyse de la fréquentation et coordination de la réalisation d’actes papiers ou numériques.

  • Le ou la chargée de mission participera également à la construction du contenu et des modalités interactives de fonctionnement des Assises. Sur ce dernier point en particulier, il pourra avoir une fonction d’éclaireur et de veille afin de renseigner le comité de pilotage sur des modalités d’animations innovantes.
  • Le ou la chargé(e) de mission aura en charge la partie communication de l’événement :

- relations publiques

- coordination des invitations et réservations

- conception, rédaction et diffusion du dossier de presse et des communiqués de presse en lien direct avec le comité de pilotage. Couverture médiatique de l’événement.

- coordination de tous les supports de communication - travail au développement des outils numériques : alimentation, mise à jour du site internet et mise en place et suivi d’une stratégie sur les réseaux sociaux, diffusion de l’information.

  • Le ou la chargée de de mission pourra aussi se voir attribuer des taches relevant de la vie courante de la fédération : préparation de CA, comptes rendus, organisation de rendez-vous.

Sur ce dernier point, dans le cadre de la professionnalisation de la fédération, le chargé de mission pourra se voir proposer une prolongation de son contrat au-delà de la date des assises afin d’aider la fédération dans sa structuration (missions de secrétariat, communication, recherche de partenariat, animation de la vie de la fédération, organisation de rencontres, etc).

La mise en œuvre des missions sera réalisée en lien direct avec le Président de la FNADAC et le comité de pilotage des rencontres professionnelles de l’association.

Compétences attendues :

- Aisance rédactionnelle

- maîtrise de l’outil informatique

- bonne connaissance des réseaux sociaux et du web

- assistance au montage et à la gestion de projet

- élaboration de dossiers de demandes de sponsoring et subventions

Savoir-faire :

  • Grande autonomie dans le travail
  • Anticipation
  • Capacité à alerter et rendre compte
  • Capacité à mener un projet dans un délai contraint
  • Initiative, réactivité et sens des priorités

Savoir être :

- fortes compétences relationnelles

- Capacité à fédérer et à gérer la multiplicité de partenaires et les différents niveaux d’information des partenaires et groupes de travail.

- diplomatie

Présence physique : 

Participation au comité de pilotage des assises, quelques CA de la FNADAC (Paris), présence lors des événements (frais de déplacement prise en charge en sus)

Condition de rémunération : auto entrepreneur sur forfait global payable au mois

11 mois de contrat forfaitaire payables sur factures réglementaires.

Critère de choix du candidat par la FNADAC : compétences/expérience/ montant forfaitaire proposé sur devis

DATE LIMITE DES CANDIDATURES : 10 DECEMBRE 2018

Les candidatures sont à envoyer par mail aux deux adresses mails suivantes : deborah.copel@gmail.com

et carole.ziem@gmail.com avant le 11 décembre. Des entretiens auront lieu à Paris le 13 décembre (la date sera confirmée directement aux candidats retenus).

Vous êtes ici : Accueil Editos