Ressources

Les Français et la culture : évolution ou révolution ?

La grande enquête nationale sur les pratiques culturelles des français" (2008) qui vient d'être publiée présente l'intérêt d'une relative régularité (1973, 1981,1988 et 1997), ce qui permet d'objectiver la question des inégalités culturelles et de mesurer les évolutions, notamment d'une génération à l'autre (effets des transmissions inter-générationnelles).

On remarque ainsi qu'au niveau de l'ensemble de la population, c'est la stabilité qui l'emporte : il y a une très grande continuité des pratiques, des effets liés notamment à l'origine sociale (un français dur deux ne fréquente quasiment jamais un équipement culturel...), une continuité aussi de l'effet de

Lire la suite...

Pour une éducation artistique et culturelle

Fondée sur un principe d’égalité, inscrite dans la Constitution, la question de l’accès à la culture, et notamment de l’accès à la culture pour les plus jeunes, demeure un des pivots essentiels de nos politiques publiques qu’elles soient municipales, départementales, régionales et à plus forte raison d’Etat. Dans un monde en mutation, éducation, art, et savoirs sont au cœur des enjeux. L’éducation artistique et culturelle entend répondre à ces derniers car la fonction éducative doit permettre à chacun de se construire en tant que sujet du monde, héritier d’une histoire dont il perçoit les enjeux, capable de comprendre le présent et d’en inventer l’avenir.

Si en maillant le territoire, les conditions de la rencontre entre jeunes et œuvres, tel que le souhaitait Malraux, ont été rendues plus aisées, la démocratisation culturelle s’est appuyée non sur une transmission didactique, apanage de l’Education nationale, ni sur une transmission par les pratiques,

Lire la suite...

Vers une refondation des politiques d'accès à la culture ?

« La Nation garantit l’égal accès de l’enfant et de l’adulte à l’instruction, à la formation professionnelle et à la culture » Préambule de la Constitution. La naissance du Ministère de la Culture, sous l’égide d’André Malraux en 1959, en lieu et place d’un Secrétariat d’Etat aux Beaux Arts, fonde la première politique française durable et spécifique pour la culture.

En utilisant les procédures du Plan, soit la définition d’objectifs sur cinq ans, extraits de l’annualité budgétaire, cette politique d’action culturelle s’inscrit dans une triple rupture : avec l’esthétisme académique, octroyant une large part à la création contemporaine, avec l’Education nationale à laquelle le Secrétariat d’Etat était rattaché, avec l'éducation populaire et ses logiques d’apprentissage permanent en lui privilégiant une action culturelle fondée sur

Lire la suite...

Flash

Les 4èmes assises des Directeur.trice.s des Affaires culturelles auront lieu les jeudi 9 et vendredi 10 mars 2017 à la Cité de la Musique et de la Danse de Strasbourg, organisées par la FNADAC en coproduction avec l’Observatoire des politiques culturelles, l’Agence culturelle d’Alsace et le CNFPT, avec le soutien du ministère de la Culture et de la Communication, de la Région Grand Est, de la Ville de Strasbourg et de la banque coopérative Casden. Ouverture des inscriptions : 9 janvier 2017.

Télécharger le programme complet

En savoir +

Dans un contexte de réduction budgétaire et de réforme territoriale, les politiques culturelles publiques sont souvent questionnées et remises en cause, tout comme le rôle des acteurs culturels. Le monde artistique et culturel ressent vivement cette tension. Pourtant, les mutations profondes qui traversent nos sociétés

Lire la suite...
Vous êtes ici : Accueil Ressources