Mentions légales

Liste des participants :

François DESCHAMPS - CG Haute Savoie
Philippe LACOMBE – CD Loiret
Laure DESCAMPS – CG Drôme
Ann CAROFF-CHAUVEAU – CG Finistère
Francis GELIN – Agence Culturelle d’Alsace
Odile PETERMAN – CG Moselle
François POUTHIER – IDDAC Gironde
Christian CHERMEUX – CG Eure
Emmanuelle CASTEL-GRANTERAL – CG Côtes d'Armor
Pierre BUCH – CG Saône et Loire
Vincent LALANNE
 

1 – FNADAC (François Deschamps – Emmanuelle Castel-Granteral)

Suite à la constitution de la FNADAC en mai dernier et aux différents relais d’informations (presse spécialisée et internet), un « effet boule de neige » se fait ressentir. Si l’association des Dac de PACA ne s’est toujours pas prononcée sur son adhésion à la Fnadac, des initiatives naissent en Bretagne, à l’origine des Dac de Brest, Laval, Quimper, Quimper, Douarnenez … afin de constituer une association Bretagne voire Grand Ouest (comprenant également Pays de Loire et Sarthe) ; ainsi qu’en Bourgogne-Franche-Comté, à l’origine de la DAC d’Auxerre.

Le Conseil d’administration de la Fnadac du 13 septembre a permis de faire le point sur l’actualité de chaque association adhérente : le Crac-IDF met en œuvre des rencontres professionnelles, l’ADMP également, notamment en lien avec les Dac espagnols ; l’Asdac a créé un groupe de travail inter métropoles et proposera un texte sur la question des enseignements artistiques. Enfin, l’Adacra, après avoir organisé différents temps de rencontre à Bourgoin-Jallieu et Avignon, a créé un groupe de travail sur la question des médiathèques.

Au sein de la FNADAC, qui dispose dorénavant d’un logo (co-réalisé par Emmanuelle Castel-Granteral et François Deschamps), une répartition des tâches est désormais effective : Culture et Départements sera force de proposition pour les enseignements artistiques, l’ADMP pour les relations internationales et la formation, l’Asdac-IDF pour la réforme des collectivités territoriales, l’Adacra pour les agendas 21 et les médiathèques, le Crac pour le métier de DAC (rémunérations, relations élus/dac) et les intercommunalités. La Fnadac souhaiterait également engager une réflexion sur les liens entre privé/public et la question des industries culturelles. Des fiches ressources devraient être mises en place et les rendez vous avec le Ministère de la Culture définitivement actés.

Concernant les adhérents de Culture et Départements, il est noté que tous peuvent recevoir les comptes rendus des CA de la Fnadac.

 

2 – ADF (Christian Chermeux)

La convention ADF-Culture et Départements arrive à son terme. A l’occasion de son renouvellement, il serait nécessaire de repenser notre coopération et notre mode de travail. Culture et Départements souhaite poursuivre son travail « d’enquêtes expresses » (Territoires de cirque, EAC, budgets, …) initiées il y a 3 ans et fortement relayées dans la presse professionnelle. Ces « enquêtes » pourraient être :

- conduites par Culture & Départements et mises à disposition de l’ADF : ex : sondages sur les budgets culturels des Conseils généraux ;

- co-menées par Culture & Départements et l’ADF : ex Collège au cinéma, éducation artistique et culturelle ;

- conduites par l’ADF et relayées par Culture & Départements ex : travail juridique sur la directive services (cf aussi à ce sujet sur le site de Hors les Murs, le travail réalisé avec Opale sur les marchés publics).

Christian Chermeux effectue un rapide compte rendu de la commission Culture-Sports-Vie associative de l’ADF du 6 septembre dernier (à noter que l’éducation ne figure plus dans les contenus de la commission) sous la présidence d’Yves Ackermann. Il y a été beaucoup question de sports, la culture ayant été traitée au travers de « Collèges au Cinéma » (une journée de séminaire où sera représenté Culture et Départements est organisé le 25 novembre prochain) et d’archéologie préventive, compte tenu de l’éventuelle disparition de la redevance perçue (un groupe de travail a été constitué).

 

3 – CIRQUES EN CAMPAGNE : le grand rendez vous d'Auch (Olivier Grosclaude - François Pouthier)

Dans le cadre de la collaboration établie avec Territoires de Cirque, Culture et Départements est intervenu à différentes reprises dans les rencontres organisés par chaque Pole Nationaux. Cela se poursuivra à la rentrée notamment à Aire/Adour avec l’Agora de Boulazac (Olivier Grosclaude CG65) ou encore à Saint-Brieuc.

Une rencontre commune a été projetée à Auch le lundi 24 octobre dans le cadre de CIRCA, dans les locaux du Conseil général du Gers. Olivier Grosclaude et François Pouthier ont en juillet participé à la construction de cette rencontre en lien avec Marc Fouilland (Circa) et Benoit Rivière (ADDA32). Le thème de la Rencontre sera : Pour les spectacles de cirque contemporain, quels sont les termes et conditions du contrat de confiance avec les publics ?

Cadrage général :

La relation entre le public et les nouvelles pistes de cirque. L’imaginaire collectif reste essentiellement nourri par les codes du cirque traditionnel d’où une incompréhension parfois, voire une hostilité face aux propositions plus contrastées. Il y a un risque permanent de voir le public que l’on croit acquis se disperser face à des spectacles plus audacieux sur le plan de l’écriture. Le lien à conserver avec le public et l’accompagnement des œuvres constitue un défi quotidien et parfois difficile à mener. Comment éclaircir le malentendu qui peut exister entre le public et la représentation qu’il se fait de l’œuvre ? Dans ce contexte, comment revendiquer le cirque (cf. intervention de J. Thomas au sujet de la SACD) ou ne pas le revendiquer (cf. position A. Bory).

Qui est donc celui qui regarde ? Quel rapport le public entretient-il avec le spectacle ? Comment l’accompagner dans sa découverte des arts du cirque ? Comment faire évoluer son regard ? La richesse de la création circassienne nécessite actuellement un véritable accompagnement des publics au moyen de dispositifs de sensibilisation, d’actions culturelles et d’éducation artistique. Dans le cadre des politiques publiques, il s’agit d’une responsabilité partagée entre lieu de diffusion et de production, compagnies, écoles, centre de ressources, l’Etat et les collectivités.

Déroulé du 24 octobre

Le matin : Aurélien Bory (Cie 111) qui présentera sa nouvelle création le soir même, Karine le Gloanec Maurin (FNCC), François Deschamps (Culture et Départements)

L’après midi : table ronde animée par Christophe BLANDIN ESTOURNET, Président de Circa (Dir Culture’o’centre) avec Emilie Salamero, sociologue (confirmée), Gilles Cailleau (Cie Attention Fragile), Artiste metteur en scène qui travaille parfois mais pas toujours avec le cirque, Beatrice Daubagne du Parvis à Tarbes, Fredéric Sancerre, de Derrière le Hublot à Capdenac, Didier Patard du Théâtre de Verdun ou Denis Bouffin du Théâtre de Cusset, membres de Territoires de cirque. Une synthèse sera effectuée par Rosita Boisseau, Journaliste au Monde et Télérama.

Engagement financier

Culture et Départements participera financièrement à hauteur de 1 000 € à 1 500 € à la rencontre avec des prises en charge de transports et de défraiements. Compte tenu de la localisation, il est proposé aux membres de Culture et Départements d’arriver le dimanche PM. Un repas en commun pourrait être organisé le dimanche soir 23 octobre à Auch.

 

4 – CANOPEA (Odile Peterman - Vincent Lalanne)

La 1ère étape de travail sur la question des enseignements artistiques est proposé à Brive et Tulle les 8,9 et 10 décembre prochains. Canopea animera également une table ronde lors des Bis à Nantes en janvier et conduira des rencontres en région (Lyon, Nantes, Vosges, Paca) avant des Assises nationales en octobre 2012 peut être au Sénat.

Odile Peterman est la référente de Culture et Départements, Vincent Lalanne étant directement impliqué comme chef de projet dans Canopea.

 

5 – PARTICIPATIONS, PARTENARIAT ET QUESTIONS DIVERSES

François Deschamps sera présent à la rencontre nationale ADBDP les 3-4-5 octobre prochain aux Sables d’Olonnes.

Arts vivants et départements souhaiterait établir une coopération spécifique autour de leur base de données annuaire internet. Un rendez-vous sera organisé par Vincent Lalanne.

Une présence de Culture & Départements pourrait être organisée à Nantes à l’occasion des Bis, peut être avec Arts Vivants et Départements et/ou sur le stand de l’OPC, avec vente d’ouvrages. Emmanuelle Castel-Granteral et Francis Gélin seront aux Bis. Il est demandé aux membres de Culture et Départements de bien vouloir indiquer s’ils seront présents afin de voir s’il est possible de tenir un stand.

Actes des Assises des Dacs de Toulouse : les actes sont sortis. 70 ont été acquis par Culture et Départements et seront envoyés à tous les adhérents (Joëlle Fosse). Le restant sera mis en vente sur le site (François Pouthier)

 

6 – PRESIDENCE ET VIE DE L'ASSOCIATION

Compte tenu de son élection à la Présidence de la Fnadac, François Deschamps demande à redevenir Vice-Président de Culture et Départements. Avec d’autres membres de Culture et Départements, François Deschamps souhaite que François Pouthier présente sa candidature, en raison de son implication dans le temps au service de l’association.

François Pouthier remercie tout d’abord les membres de Culture et départements qui oralement ou par courriel lui ont témoigné leur souhait de le voir se présenter à la présidence de Culture et Départements. Certes, il continue de penser qu’il ne lui semble pas, d’une part, en raison de la nature fédérative de la Fnadac que François Deschamps ne puisse « cumuler » les deux fonctions et d’autre part qu’il s’interroge sur le fait qu’un responsable d’agence culturelle départementale puisse représenter l’ensemble des directeurs d’affaires culturelles des Départements. Il indique ainsi qu’il serait bien que d’autres administrateurs se présentent à la présidence.

Pour autant, il entend les postures et remarques établies et se déclare candidat à la présidence de Culture et Départements, certes sans réserve, mais en souhaitant que nous nous penchions simultanément sur notre manière de travailler en commun. Car compte tenu des dossiers à traiter et des enjeux qui nous attendent, il convient que nous établissions ensemble des priorités (au-delà des urgences) et que nous nous repartissions le travail avec des chargés de dossiers, légitimés par leurs statuts dans l’association et responsables vis-à-vis des membres de C&D avec des  temps de partage organisés.

François Pouthier est élu Président de Culture et Départements jusqu’en mai 2012 (date du renouvellement du Conseil d’administration) et propose de consacrer une large part du prochain Conseil d’administration élargi à travailler sur ces questions de méthode et de travail commun.

 

Le prochain Conseil d’Administration est fixé le jeudi 24 novembre de 9h45 à 17h00 à l’Antenne du CG des Côtes d’Armor.

Flash

PROFIL CHARGÉ(E) DE MISSION ORGANISATION DES ASSISES 2019

La FNADAC recherche un(e) chargé(e) de mission auto entrepreneur en capacité d’accompagner le montage de ses rencontres professionnelles en termes administratif et communicationnel.

Un contrat pour les missions suivantes serait proposé :

Contrat forfaitaire de janvier à novembre 2019 : préparation des Assises nationales des DAC – Rennes, 10 et 11 octobre 2019.

Assurer le suivi du montage des 5ème Assises Nationales des DAC organisées par la FNADAC en lien avec la Présidente de la FNADAC et en partenariat avec le groupe technique en charge de l’aspect logistique et technique basé en Bretagne, avec le groupe de pilotage composé de membres du CA de la FNADAC (Paris) et l’Observatoire des Politiques Culturelles (Grenoble).

Lieu des assises : Rennes, octobre 2019. Les dernières Assises nationales de DAC ont réuni plus de 500 participants en 2017.

Détails des missions :

* Le ou la chargée de mission aura en charge la gestion administrative et en partie technique des rencontres :

- interface administrative avec les intervenants (réservation des billets de transports, hôtels, taxis…).

- recherche de prestataires / éventuellement demande de devis, suivi prestataires (lieux, traiteurs, prestataires techniques / logistiques) en lien direct avec le groupe technique.

- prévoir et organiser la présence des différents intervenants en lien avec nos partenaires

- gestion opérationnelle des partenariats

- présence terrain lors de la manifestation (accueil, émargement, signalétique…), participation au suivi et mise en place des dispositifs logistiques

- coordonner le recueil de la « matière » utile au déroulé des assises (supports numériques et papiers…), veille documentaire autour des politiques publiques, relevé de bonnes pratiques, recueil des éléments des associations adhérentes.

- constitution d’un serveur accessible aux membres du comité de pilotage dès 2019 et archivage systématique des documents et du travail produits pour constitution d’une base de savoirs faire et d’archives en vue des prochaines éditions.

- A l’issue des Assises, rédaction du bilan, analyse de la fréquentation et coordination de la réalisation d’actes papiers ou numériques.

  • Le ou la chargée de mission participera également à la construction du contenu et des modalités interactives de fonctionnement des Assises. Sur ce dernier point en particulier, il pourra avoir une fonction d’éclaireur et de veille afin de renseigner le comité de pilotage sur des modalités d’animations innovantes.
  • Le ou la chargé(e) de mission aura en charge la partie communication de l’événement :

- relations publiques

- coordination des invitations et réservations

- conception, rédaction et diffusion du dossier de presse et des communiqués de presse en lien direct avec le comité de pilotage. Couverture médiatique de l’événement.

- coordination de tous les supports de communication - travail au développement des outils numériques : alimentation, mise à jour du site internet et mise en place et suivi d’une stratégie sur les réseaux sociaux, diffusion de l’information.

  • Le ou la chargée de de mission pourra aussi se voir attribuer des taches relevant de la vie courante de la fédération : préparation de CA, comptes rendus, organisation de rendez-vous.

Sur ce dernier point, dans le cadre de la professionnalisation de la fédération, le chargé de mission pourra se voir proposer une prolongation de son contrat au-delà de la date des assises afin d’aider la fédération dans sa structuration (missions de secrétariat, communication, recherche de partenariat, animation de la vie de la fédération, organisation de rencontres, etc).

La mise en œuvre des missions sera réalisée en lien direct avec le Président de la FNADAC et le comité de pilotage des rencontres professionnelles de l’association.

Compétences attendues :

- Aisance rédactionnelle

- maîtrise de l’outil informatique

- bonne connaissance des réseaux sociaux et du web

- assistance au montage et à la gestion de projet

- élaboration de dossiers de demandes de sponsoring et subventions

Savoir-faire :

  • Grande autonomie dans le travail
  • Anticipation
  • Capacité à alerter et rendre compte
  • Capacité à mener un projet dans un délai contraint
  • Initiative, réactivité et sens des priorités

Savoir être :

- fortes compétences relationnelles

- Capacité à fédérer et à gérer la multiplicité de partenaires et les différents niveaux d’information des partenaires et groupes de travail.

- diplomatie

Présence physique : 

Participation au comité de pilotage des assises, quelques CA de la FNADAC (Paris), présence lors des événements (frais de déplacement prise en charge en sus)

Condition de rémunération : auto entrepreneur sur forfait global payable au mois

11 mois de contrat forfaitaire payables sur factures réglementaires.

Critère de choix du candidat par la FNADAC : compétences/expérience/ montant forfaitaire proposé sur devis

DATE LIMITE DES CANDIDATURES : 10 DECEMBRE 2018

Les candidatures sont à envoyer par mail aux deux adresses mails suivantes : deborah.copel@gmail.com

et carole.ziem@gmail.com avant le 11 décembre. Des entretiens auront lieu à Paris le 13 décembre (la date sera confirmée directement aux candidats retenus).

Vous êtes ici : Accueil Mentions légales Asso Comptes rendus Archives CR Comptes rendus 2011 Conseil d'administration du 14 septembre 2011