2008

Assemblée générale du 6 février 2008

Maison de l’Aveyron,

46 rue Berger, 75001 PARIS

Ordre du jour : Élection du conseil d’administration

Cette assemblée générale ordinaire fait suite à la première Assemblée Générale ordinaire du 12 Décembre 2007 qui a approuvé le rapport moral et financier de l’année 2007.

Présents

François Deschamps (CG74)

Vincent Lalanne (ARTEL 91),

Chantal Wittman et Joëlle Barbaresi (Mission départementale de la culture12)

Anne France-Lanord (CG 92)

Chistian Chermeux (CG 27)

Bernard Huchon et Cécile Aubert (CG 13)

Helga Sobota (CG 07)

François Pouthier (IDDAC 33)

Claude Le Potier et Emmanuelle Castel-Granteral (CG 22)

Hervé de Colombel (CG 72)

Geneviève Monnier (CG 66)

Valérie Painthiaux (CG 62)

Corinne Poulain (CG 94).

 

Etaient excusés :

Francis Gelin (Agence culturelle d’Alsace)

Jean-Louis Bouillère (CG 44)

Olivier Grosclaude (CG 65)

Philippe Maillet (CG 67)

Michel Desdouits (CG 48)

Jacky Besnier (CG 14)

Thierry Ambrosini (CG 64)

Frédéric Gourdon (ODAC 47)

 

François Deschamps ouvre la séance à 11h00. Il laisse la parole à Vincent Lalanne qui propose de faire le secrétariat de cette assemblée générale.

Vincent Lalanne informe les adhérents qu’il va se présenter à la présidence de l’association Culture et départements et il souhaite avant tout rendre un hommage à François Deschamps.

« Il y a vingt ans en avril 1987, un premier colloque intitulé « les départements et l’action culturelle » était organisé par un groupe de professionnels de la culture de conseils généraux et d’associations départementales. Ce premier colloque qui s’est tenu alors au Sénat était la première étape de la création de Culture et département qui verra le jour en novembre 1990. Nous sommes donc dans les vingt ans de cette association qui a fait un beau parcours. Je ne vais pas rappeler ici tous les colloques et les séminaires qu’elle a organisés. Elle a su à chaque fois se trouver en pointe de la réflexion sur les politiques culturelles territoriales et apporter tant aux professionnels qu’aux élus qui y ont participé les arguments et les nouvelles dimensions des évolutions de ces politiques. Je connais Culture et départements depuis 1992 et je participe à son activité depuis 1999-2000, depuis que François Deschamps en est le président.

Je veux d’abord te rendre hommage, non pas que tu nous quittes ou que tu arrêtes ton activité militante mais parce que tu as décidé de passer la main sur une responsabilité que tu as assumée avec beaucoup d’exigence, de professionnalisme mais surtout avec beaucoup de chaleur et d’humanité. Tu nous a permis de vivre des expériences uniques de rencontre et de convivialité, d’échange et de réflexion approfondie sans jamais te désengager malgré toute la peine que tu as rencontrée dans ta vie personnelle. J’ai reconnu en toi un ami bienveillant, toujours un peu débordé, un noctambule comme moi qui nous envoie des mails à deux heure du matin, moi qui les lit à quatre heure. Ce que j’ai le plus apprécié c’est ton insatiable curiosité pour tout ce qui touche aux politiques culturelles, aux politiques départementales et au-delà de ça au bien commun qu’est le service public de la culture. J’aime tes bagarres et tes insatisfactions face à la bêtise ou aux luttes de pouvoirs stériles, face aussi aux comportements quelques fois excessifs de certains de nos partenaires voir de moi même. Tu nous a apporté une valeur rare qu’est la modération et la modestie dans un milieu qui en manque souvent.

Voilà je tenais à vous dire ces quelques mots car il me paraissait important de marquer le coup. »

Il souhaite avant de passer aux élections du Conseil d’administration donner des indications sur le sens et les objectifs qu’il entend développer lors de ce mandat de deux ans et liste ces propositions :

Mettre en acte les nouveaux statuts de Culture et départements :

Relancer l’ensemble de nos collègues DAC et directeurs d’associations

Faire une campagne d’adhésion auprès des EPCI, Pays et PNR du coté professionnel et du coté institutionnel : communiqué de presse, information auprès des fédérations, courrier aux présidents des Conseil généraux, organisation de réunions régionales (3 ou 4 dont une en Avignon au mois de juillet)

Convocation d’une nouvelle assemblée générale ordinaire pour constituer le nouveau CA de Culture et départements à l’automne 2008

Rencontrer nos principaux partenaires : ADF, Idéal Connaissance, l’Observatoire des politiques culturelles, le Ministère de la Culture, la plateforme Interrégionale d’échange et de coopération pour le développement culturel, la FNCC, Pôle culture de l’INJEP…

Développer le réseau CLIDAC (François Deschamps)

Organiser un fonctionnement régulier et permanent de l’association avec un calendrier des CA (élargis et non élargis) et des bureaux avec un ordre du jour découper en trois parties :

La vie de l’association (bureau)

L’actualité de l’association : les projets et les partenariats et les sollicitations (Conseil d’administration)

L’actualité des politiques culturelles (profité d’un CA pour proposer notre réflexion sur une thématique ouverte aux adhérents)

Continuer la ligne éditoriale de l’association sur son site Internet (François) et rénover ce site Internet vers un site web 2.0.

Répartir et coordonner les responsabilités de secrétariat, de gestion des fichiers, de comptabilité… de l’association.

Il ne propose pas de mettre en place un colloque ou des rencontres sur tel ou tel thème. L’organisation de séminaires, de rencontres ou de colloques nécessite aujourd’hui une réflexion approfondie et de s’associer à des partenaires. Les contingences financières de l’association, et l’ouverture que nous souhaitons vont modifier nos façons de faire et d’agir.
Il souhaite aussi que l’association prenne position dans le débat permanent qui accompagne l’évolution des politiques culturelles, que ensemble administrateur et adhérents nous construisions cette prise de position.

L’année 2008 sera l’année d’une refondation de l’association, cela va de pair avec les nouveaux mandats des élus locaux et des conseillers généraux.

Il souhaite néanmoins organiser en plus d’une nouvelle rencontre des DAC, un séminaire sur une journée en 2009 en relation avec une action d’un département tel que nous l’avons fait avec l’IDDAC en 2007, et préparer pour 2010 à un an d’une nouvelle échéance électorale pour les départements un colloque dont le thème et les modalités seront à établir dès la fin de cette année.

François Deschamps fait appel aux candidatures pour ce nouveau conseil d’administration.

Se présentent à cette élection :

François Deschamps (CG74)

Vincent Lalanne (ARTEL 91),

Joëlle Barbaresi (Mission départementale de la culture12)

Cécile Aubert (CG 13)

Helga Sobota (CG 07)

François Pouthier (IDDAC 33)

Emmanuelle Castel-Granteral (CG 22)

Francis Gélin (Agence culturelle d’Alsace) et Thierry Ambrosini (CG 64) absent ont proposé oralement leur candidature, Vincent Lalanne propose de les contacter et de procéder à leur élection lors du prochain conseil d’administration.

Les sept personnes qui se présentent ce jour sont élues à l’unanimité des présents et représentés au titre du Collège 1 : collège des professionnels de la culture des départements (directeur d’affaires culturelles, directeur d’offices départementaux à la culture, directeurs d’associations départementales et/ou leurs adjoints)

L’assemblée générale ordinaire conformément aux statuts vote les cotisations d’adhésion à l’association : 40€ pour les individuels et 500€ pour les institutions.

François Deschamps lève la séance à 11h45.

 

Vincent Lalanne

Secrétaire de séance

Flash

Les 4èmes assises des Directeur.trice.s des Affaires culturelles auront lieu les jeudi 9 et vendredi 10 mars 2017 à la Cité de la Musique et de la Danse de Strasbourg, organisées par la FNADAC en coproduction avec l’Observatoire des politiques culturelles, l’Agence culturelle d’Alsace et le CNFPT, avec le soutien du ministère de la Culture et de la Communication, de la Région Grand Est, de la Ville de Strasbourg et de la banque coopérative Casden. Ouverture des inscriptions : 9 janvier 2017.

Télécharger le programme complet

En savoir +

Dans un contexte de réduction budgétaire et de réforme territoriale, les politiques culturelles publiques sont souvent questionnées et remises en cause, tout comme le rôle des acteurs culturels. Le monde artistique et culturel ressent vivement cette tension. Pourtant, les mutations profondes qui traversent nos sociétés

Lire la suite...
Vous êtes ici : Accueil Archives 2008 Assemblée générale du 6 février 2008