Conseil d'administration élargi du 26 janvier 2017 (2)

Présents : Laure DESCAMPS (Drome), Benoît RIVIERE (Gers), Odile PETERMANN (Isère), Alexandre MICHTA (Bas Rhin), Pierre BUCH (Saône et Loire), Vincent BOURGUES (Aveyron), Vincent LALANNE, Francois POUTHIER, Francis GELIN (Alsace), Sandrine KERLIDOU (Ille et Vilaine), Sébastien ETIENNE (Ardèche).

Excusés : Bénédicte PAILLEUX (Hérault), Sylvain GAUTIER (Gironde), Gérard LINSOLAS (Alpes de haute Provence), Philippe VEYRINAS (Savoie), Olivier GROSCLAUDE (Pyrénées Atlantiques), Mireille PINAUD (Loire-Atlantique), Cédric HARDY (Bouches-du-Rhône) et Cécile AUBERT (Bouches-du-Rhône)

En préambule, un point est fait sur l’envoi et le périmètre des invitations aux CA de l’association.

Rappel principe validé : le CA est ouvert à l’ensemble des membres de l’association, d’où l’appellation de CA élargi. Cela nécessite toutefois la finalisation de la mise à jour de la base de données de l’association. Ce travail en cours devrait être terminé très prochainement.

 

I. Revue des différentes rencontres auxquelles l’association Culture et Départements a participé ou s’est associée sur le dernier trimestre 2016 et les perspectives pour 2017

1 - Représentation de l’association au dernier congrès de l’ADF du 5 au 7 octobre 2016 dans la Vienne au Futuroscope à Poitiers (programme sur www.departements.fr) Thématique: culture et territoires

Un climat houleux, les départements étaient en attente d’annonces ou de propositions notamment financières les concernant de la part du gouvernement et du 1er ministre. La représentation gouvernementale a finalement été assurée par Jean Michel Baylet, Ministre de l’aménagement du territoire, de la ruralité et des collectivités territoriales sans mesures nouvelles.

Les sujets inscrits à l’ordre du jour portaient sur la ruralité, les politiques sociales et la gouvernance territoriale.

Le géographe Christophe Guilluy (auteur de «La France périphérique») était invité à une table ronde sur l’aménagement du territoire au service de la ruralité pour présentation de l’Atlas des départements 2016. Son propos oppose 2 visions des territoires, 1 France des Métropoles créant les richesses et 1 France périphérique, celles des villes petites et moyennes et des territoires ruraux, France des invisibles et des nouvelles ruralités.

Il a été complété d’une intervention croisée avec celles de 2 Présidents de Départements, porteurs de propositions différentes, celles de Pascal Coste, Président du département de la Corrèze et de la commission nouvelle ruralité de l’ADF axée sur le développement des infrastructures réseau et Patrice Joly, Président du département de la Nièvre, prenant appui sur les ressources endogènes du territoire pour développer le bien vivre ensemble, place de la culture évoquée dans ce cadre.

Pour ce qui est des autres relations avec l’ADF, cette dernière s’est excusée pour la rencontre nationale des départements pour la Culture. Constat de peu de disponibilité pour les questions culturelles, ce qui conduit C&D à ne pas prioriser la collaboration avec l’ADF en 2017.

2 - 1ère rencontre nationale des Départements pour la Culture sur le thème de l’accès des jeunes aux pratiques artistiques et culturelles ( cf programme sur www.arts-vivants-departements.fr) les 22 et 23 novembre 2016. Thématique : les jeunes et la culture

Rappel du contexte de cette proposition : des échanges lors des Bis de Nantes et du festival d’Avignon avec la FNCC et la Fédération Arts Vivants et Départements autour du souhait commun de valoriser les travaux sociologiques menés par Aurélien Djakouane sur les jeunes et culture.

Les difficultés rencontrées pour trouver une date expliquent les modalités de sa préparation à flux tendu.

Les réactions à chaud dans l’attente du bilan et des actes :

Eléments à capitaliser

Axes de progrès / questionnement

-la mise à disposition à Paris de la maison des pratiques artistiques amateurs et la volonté de son directeur de contribuer à ce type de projet

- la mise en place d’un comité de pilotage très opérationnel

- Un format sur 24 heures, 17h jour 1/17h jour 2 qui a suscité l’adhésion

- la table ronde introductive

- Ateliers du matin / notamment atelier sur quel projet politique pour l’EAC ? les ateliers participatifs sont ceux ayant recueilli le plus d’adhésion

-Le Calendrier

-La table ronde de clôture

-La place des étudiants

-La place et la parole des élus

-La place et la parole des jeunes

Pour compléter ces réflexions, information sur une rencontre à l’initiative de l’INJEP, le centre Pompidou et Arcadi, le 25 janvier sur l’engagement des jeunes dans la culture : initiatives et pratiques des adolescents. Cette journée qui s’est tenue au Centre Pompidou proposait d’explorer des projets culturels initiés par les jeunes eux-mêmes, d’en comprendre le sens et les enjeux et de repenser les formes d’accompagnement. (cf programme www.injep.fr)

Perspectives 2017

Le bilan et les actes des journées.

Pour poursuivre : à étudier le développement d’un partenariat avec l’INJEP.

A suivre aussi les travaux de Laurence Allard, Maître de Conférence IRCAV, Paris 3, Lille 3, intervention sur les initiatives et projets d’expression numérique. A l’origine de l’association Labo citoyen-Citoyens capteurs, c’est un réseau de savoirs et de compétences pour outiller la citoyenneté, promouvoir l’intérêt général et produire un savoir local et participatif.

3 - Les prolongements de la Petite Fabrique Culture et Social, thématique: Culture et social

Participation de l’association aux rencontres suivantes :

Les 2 et 3 juin 2016 à la conférence « In living memory » organisée par Lieux fictifs à Marseille. Ces journées portaient sur l’analyse des processus de création impliquant la collaboration de différents publics dans la pratique artistique à base d’images d’archives mais également sur le rôle social que peut avoir la création artistique auprès des personnes qui y participent.

Les 28, 29 et 30 septembre 2016 à Paris aux journées nationales de l’ANDASS (programme sur www.jn-andass.fr ) thème : "innover … à la vitesse de l’usager". Présentation de la petite fabrique dans le cadre d’une table apprenante composée de DGA Solidarités de différents départements. Fort intérêt du Bas-Rhin pour le projet.

Le 17 novembre 2016 à Lille au Colloque européen « Jeunesse, Culture et Accompagnement » (programme sur www.latitudescontemporaines.com) webplateforme, le projet est de former les professionnels aux problématiques européennes de projets trans-sectoriels (secteur social / secteur culturel) et de développer des méthodologies communes.

La participation à ces différents rendez-vous interroge les formes de présentation de la Petite Fabrique.

Perspectives 2017

- Pistes de travail avec le CNFPT

L’association a rencontré Vincent Potier, le directeur général du CNFPT avec le président de l’ANDASS, Roland Giraud sur des pistes de coopération :

  • Créer une mallette pédagogique pour les délégations régionales pour les collectivités qui souhaiteraient organiser ce type d’événement
  • Lancer une e-communauté sur le sujet
  • Participation à l’université d’été de l’innovation publique territoriale (2ème édition) qui se tiendra à l’Abbaye de Cluny, du 10 au 12 juillet 2017, présentée comme un laboratoire vivant au service des grandes mutations et transitions sociétales auxquelles est confronté le service public territorial. Il est proposé de présenter un défi dans le cadre de ces rencontres. Validation du principe de cette participation, nécessité de préciser le défi qui pourrait être proposé. Identifier les membres de l’association souhaitant y travailler.

- Créer un 2èmeévénement national sur format Petite Fabrique en identifiant un Département qui serait prêt à l’organiser

- Organisation d’un établi dans le cadre des Assises des DAC pour tester deux prototypes

- Essaimage et tests des prototypes

A l’issue de la petite fabrique, 12 prototypes ont été imaginés. 6 pourraient a priori être expérimentés sachant que le vrai prototype, c’est le format de l’événement.

L’association a rencontré le living lab de la métropole de Lyon, le centre Erasme qui expérimente et développe les usages numériques de demain avec les acteurs du territoire Rhodanien. II a développé pour les musées Museomix. Il a, par ailleurs, un espace Lab conçu comme un espace d’idéation, de prototypage et d’expérimentation pour les politiques publiques de la Métropole de Lyon. La rencontre avait pour objet d’étudier un partenariat éventuel autour de la réalisation d’une 2ème petite fabrique (sachant qu’il s’agit d’un service de la métropole, interrogation sur sa possibilité d’intervention en dehors de ce cadre) en portant une attention particulière dans l’organisation de la journée sur les aspects suivants :

  • Essaimer le mode d’emploi
  • Capitaliser les échanges de pratiques pour renforcer la transversalité Culture et développement social

II. Les Rencontres professionnelles 2017

1- Festival d’Avignon – 71ème édition du jeudi 6 juillet au mercredi 26 juillet 2017

Proposition d’organiser une rencontre professionnelle avec les élus sur la thématique Culture et territoires, l’objectif serait de donner de la visibilité à l’association à cette occasion. A prévoir sous format petit déjeuner le 16 ou 17 juillet. Lieu à définir.

Piste évoquée : L’impact de la recomposition des territoires sur les politiques départementales. Proposition de prévoir des interviews de festivaliers sur cette question en conclusion ou en introduction du propos.

Préparation : pilotage Mireille Pinaud avec contributions de Benoît Rivière, Vincent Bourgues, François Pouthier, Odile Petermann et Sandrine Kerlidou.

2 - Pop Mind (Prospective debate for popular music in Europe) les 15 et 16 mars 2017 à la Belle Electrique à Grenoble (www.pop-mind.eu)

Cet événement est porté depuis 2014 par la Fédélima dans la poursuite de ses journées professionnelles. Il se veut comme un temps de rassemblement et de partage pour l’ensemble des organisations touchant au monde culturel dans le domaine des musiques actuelles pour produire des connaissances et se projeter dans le futur.

La 1ère manifestation s’est tenue à Castres avec un partage autour des enjeux du secteur, la 2ème édition à Nancy. En 2017, programmée à Grenoble avec un fil rouge autour des solidarités. Constat que l’Association Culture et départements n’est pas identifiée par le secteur. Sébastien Etienne (Ardèche) a demandé à ce que C&D soit dans la boucle des informations en vue de la participation éventuelle à un des ateliers.

13 rendez-vous programmés, les solidarités étant abordées sous leur prisme professionnel. Interrogation sur le principe de notre contribution à cette prochaine manifestation à partir de travaux existants et disponibles, pistes ateliers repérés ceux sur entrée territoriale et droits culturels.

Validation du principe de participer à ces rencontres et de s’associer à 2 tables rondes :

  • les droits culturels (animés par Jean Damien aujourd’hui en poste à la Fondation de France). Pilotage : Sébastien Etienne.
  • la question métropolitaine au prisme des principes de solidarité. Pilotage : Odile Petermann.

3 - 4ème Assises Nationales des DAC , les 9 et 10 mars 2017 à Strasbourg ( www.fnadac.fr)

Ces dernières ont été construites dans une approche participative et contributive.
La contribution financière de Culture et départements annoncée est de 3000 €. Elle pourra être ajustée suivant les résultats financiers des rencontres.

Si les adhérents de l’association rencontrent des difficultés pour participer à ces assises, association Culture et départements dispose d’un droit de tirage pour 2 inscriptions. Il est convenu d’en proposer 2 aux membres de l’association qui se sont investis dans la préparation à savoir François Pouthier, Vincent Lalanne, Cédric Hardy. Besoins contributions pour logistique le mercredi 8 AM et jeudi et vendredi pour l’accueil.

Modalités de participation de l’association à ces assises :

  • Animation de l’atelier 1 : l’entrepreneuriat culturel à l’aune de l’économie sociale et solidaire par F. Pouthier.
  • Etabli A : Organiser une petite fabrique «arts, culture et développement social » par V. Lalanne et C. Hardy.

III. Vie de l’association

1 - Projet de refonte du site internet de l’association pour partir sur la réalisation d’un site média

Un cahier des charges a été rédigé avec reprise de données dans le prochain portail.

Souhait de s’orienter vers la transformation du site actuel en site média avec évolution de la charte graphique à vérifier.

L’association a rencontré Laurence Colin qui a développé le site web de l’artiste M conçu à partir des valeurs de l’artiste comme un laboratoire poétique et musical autour de l’univers de –M : www.labo-m.net , le souhait étant de créer une expérience utilisateur en se connectant au site autour d’une communauté d’intérêts.

Pour refondre notre site, cette dernière est à l’écoute de nos besoins qu’il convient de définir.

Débat entre les présents sur la vision du site abordé comme simple site d’information ou comme site interactif enrichi des contributions de ses membres. Le débat n’est pas tranché à l’issue de la présentation sachant que les résultats de l’enquête réalisée auprès des membres de l’association confortent ses orientations.

2 - Définition des axes de travail avec la fédération départementale Arts Vivants et Départements dans la perspective d’une réunion programmée avec la fédération

Suivant les objectifs des 2 associations, souhait de définir des axes de coopération sur des projets sur lesquels les 2 associations peuvent être intéressées par complémentarité des approches : proposition de rechercher les convergences sur les objectifs et la complémentarité sur les réseaux.

3 - Budget de l’association

Report à nouveau de 35 000 euros - Voir possibilité de mobiliser ces financements sur un accompagnement ponctuel mais régulier de la structure le cas échéant. Besoin à préciser, cahier des charges et profil de poste à rédiger.

Vous êtes ici : Accueil 2017 Conseil d'administration élargi du 26 janvier 2017 (2)